Image-La-Rue-Keratou-Volume-Presente 450x600

   

LA RUE KETANOU

Mercredi 19 janvier 2022, 20h30 Magic Mirrors LE HAVRE

Rejoignez l’événement Facebook

Rejoignez l’événement Facebook

PLACEMENT : LIBRE DEBOUT
TARIFS : 29 €
TARIF CE : 26 €

Vous avez 18 ans ? Profitez d’un crédit de 300€ à utiliser dans la culture (dont des places de spectacle).

Qui a vu La Rue Kétanou en concert connait cette énergie, sauvage et animale. Sa fougue
et son chahut, sa rage et sa tendresse…

Ces quatre Zèbres, lancés à plein galop distribuent avec générosité autant d’humour que de poésie. La forme est crue, presque punk, et nous va droit au cœur. «À cru» est un condensé de puissance et émotions, un feu de joie ; et c’est aussi un festival de partages avec des invités-amis, tous réunis autour d’une vraie famille de la chanson.

Aux 15 titres live s’ajoutent 4 titres studio, composés à l’époque du premier confinement.
Une bulle bien temporelle issue d’un contexte bien particulier, une parenthèse qui contraste avec l’euphorie des concerts.

Ce nouvel album, réalisé et mixé par Dominique Blanc-Francard, nous rappelle une fois encore qu’il faut garder espoir, et qu’il y aura toujours des cigales dans la fourmilière…

   

LA RUE KETANOU

Mardi 18 janvier 2022, 20h30 Magic Mirrors LE HAVRE

Rejoignez l’événement Facebook

PLACEMENT : LIBRE DEBOUT
TARIFS : 29 €
TARIF CE : 26 €

Vous avez 18 ans ? Profitez d’un crédit de 300€ à utiliser dans la culture (dont des places de spectacle).

Qui a vu La Rue Kétanou en concert connait cette énergie, sauvage et animale. Sa fougue
et son chahut, sa rage et sa tendresse…

Ces quatre Zèbres, lancés à plein galop distribuent avec générosité autant d’humour que de poésie. La forme est crue, presque punk, et nous va droit au cœur. «À cru» est un condensé de puissance et émotions, un feu de joie ; et c’est aussi un festival de partages avec des invités-amis, tous réunis autour d’une vraie famille de la chanson.

Aux 15 titres live s’ajoutent 4 titres studio, composés à l’époque du premier confinement.
Une bulle bien temporelle issue d’un contexte bien particulier, une parenthèse qui contraste avec l’euphorie des concerts.

Ce nouvel album, réalisé et mixé par Dominique Blanc-Francard, nous rappelle une fois encore qu’il faut garder espoir, et qu’il y aura toujours des cigales dans la fourmilière…